RPG basé sur SoulCalibur V
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le forum est un peu ralentit pour l'été mais nous sommes disponibles pour vous tout de même!

Partagez
 

 Siegfried ~ The Captain of the Schwarwind

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Co-Fonda ~ Schwarzwind Captain

Siegfried Schtauffen


Masculin
Messages : 15
Age : 40
Nationalité : Allemand
Nom de l'Arme : Requiem

Siegfried ~ The Captain of the Schwarwind Empty
MessageSujet: Siegfried ~ The Captain of the Schwarwind   Siegfried ~ The Captain of the Schwarwind EmptyDim 1 Juil - 1:26





Siegfried ~ Schwarwind Captain


Siegfried Schtauffen – SoulCalibur V






Âge : 40 ans
Date de naissance : 6 Février 1567
Sexe : Masculin
Lieu de Naissance : Ober-Getzenberg, Saint Empire Romain
Nationalité : Allemand
Orientation sexuelle : Hétérosexuel
Taille : 1m72
Poids : 70 kg
Groupe sanguin : A
Nom de l'Arme : Requiem
Type d'Arme : Zweihänder
Nom de la Discipline : Style Original

Physique & Personnalité




Physique : Charmant homme mature aux cheveux longs d’un superbe blond clair beige, Siegfried possède également un magnifique visage arrondi pourvu de splendides yeux aqua. Il possède une peau d’un ton beige pâle, marquée de nombreuses cicatrices racontant son passé ainsi qu’une subtile repousse de barbe. Sur son œil droit réside une cicatrice particulière, descendant le long de sa joue jusqu’au menton, ainsi que son bras droit étant marqué de l’épaule jusqu’au coude, marques étant apparues suite à la possession de son corps par le Chevalier Azur, Nightmare, pendant sept longues années.

Ce bel homme possède également un corps, ma foi, très bien développé. Une musculature en faisant rêver plus d’une parsemant son corps d’athlète. Ce n’est pas un dieu grec, mais sa beauté est, néanmoins, sans égal.

Son style vestimentaire généralement reconnu par une gamme diversifiée d’armures. Toutes semblable, mais jamais bien pareilles, ses armures ont toutes un point commun ; elles sont de couleur argent parsemées de détails couleur dorée. Le style de celles-ci implique toujours un aigle à sa ceinture et des motifs ailés allongeant ses jambières et ses brassards. Elles ont toutes une caractéristique bien à elle, cependant. L’une d’entre elles possède un rang de plume orange sur chaque épaule, une autre a des épaulières plutôt larges, encore une fois en forme d’ailes, puis une autre possède un long foulard bleu rattaché au dos de son armure alors que sa plus récente se voit recouverte au niveau des épaules d’une cape d’un vert-gris.

Habit plutôt commun qu’il portera toujours sous chacune de ses armures, un pantalon noir et un gilet noir à manches longues. Bien évidemment il se garnit d’une cote de maille par-dessus le tout, sous son armure. Lorsqu’il voyage, une cape de voyage d’un brun-vert recouvre ses épaules et dissimule son apparence aux yeux des trop curieux.


Caractère : Schtauffen est un Allemand sensible qui a tout de même les pieds sur terre, son plus grand défaut est d’avoir un tempérament trop doux envers les gens qu’il rencontre. Son passé est une chose qu’il regrette amèrement, mais il ne se laisse pas facilement marcher dessus pour autant. Il sait prendre de lourdes charges sur ses épaules, mais n’ira pas se rendre coupable pour absolument tout, il sait reconnaître ses fautes et laisser aux autres les leurs. Siegfried est également quelqu’un de généreux et passif, souvent à vouloir aider les gens et leur rendre service, pour lui c’est une façon de laisser une deuxième chance à ceux qu’il juge méritants. Malgré sa bonté, le jeune chevalier sait également être froid et direct, généralement distant du reste du monde, peu nombreux sont proches de son cœur.

Sa seconde plus grande haine réside en Nightmare, n’osez pas le nommer ainsi sauf si vous n’avez qu’une envie, d’attirer sa colère. Siegfried est courageux et vaillant, parfois le manque de volonté peu se faire sentir, mais lorsque le Chevalier Azur devient sa cible, sa détermination est sans limite. Schtauffen est un homme naïf et il ne nie pas savoir se laisser manipuler facilement, malheureusement pour lui, cependant il sait mettre une fin à la mascarade et se rendre compte bien rapidement du jeu qui le mène en bateau. Il est le seul qui décidera quand et comment il mourra et sa détermination à accomplir sa quête éternelle est forte au point de rendre cela véridique.

Cependant, en 17 ans il a sut changer beaucoup d'aspect de sa façon de penser et prendre également plus de maturité, de caractère. Après avoir enfin vaincu son alter ego, sa quête de rédemption s'est enfin avérée complète et au fond de son propre coeur il a sut se pardonner lui-même. Désormais il cherche à éliminer le mal de ce monde à tout prit et son esprit vif et calculateur lui permet de diriger son groupe, les Schwarzwind, dans la bonne direction. Ses intentions passées toujours présentes, voulant à tout prix détruire le nouveau fléau qui s'est réveillé sur terre, et ainsi sa détermination est plus grande que jamais.




Arme & Particularités




Arme: Requiem, seconde arme de prédilection de Siegfried (la première ayant été Faust), est encore et toujours une zweihänder. Pourvue d’une longue lame non commune, celle-ci n’est pas du tout tranchante. Au contraire, son épée ne peut ni trancher, ni transpercer, seulement elle peut broyer les os facilement en un puissant coup.

Sa garde, assez large pour porter la lame, est décorée de gravure représentant diverses choses. Un anneau est également visible au milieu de celle-ci. La poignée, quant à elle, est suffisamment longue pour accueillir deux mains, d’où le terme allemand « zweihänder » signifiant « deux mains ». Elle est bordée de métal aux deux extrémités de son manche, alors que le reste est recouvert d’un cuir brun.

Points forts: Très fort physiquement, Siegfried ne voit aucune difficulté à manier sa zweihänder et briser la garde de son adversaire. Il peut se battre aussi bien en combat rapproché comme en combat à distance grâce à sa longue portée. Possédant également une endurance hors du commun ainsi qu’un esprit d’analyse de combat développé, il ne lui est pas difficile de trouver rapidement le rythme de son adversaire pour ensuite le briser.

Points faibles: Causé par le poids de son arme ajouté au poids de l’armure qu’il porte, ses mouvements se font lourdement et plus lents que beaucoup de combattants. Étant également quelqu’un de fonceur, Schtauffen peut parfois perdre son sang froid et agir sur un coup de tête et ainsi devenir prévisible et beaucoup plus vulnérable.

Autres: Autre chose à dire sur ton personnage? Dit-nous tout ça ici.





Histoire




Siegfried est né de Sir Frederick Schtauffen, un brave chevalier qui était considéré comme un champion parmi les paysans opprimés de sa patrie allemande, et d'une femme nommée Margaret, qui a rencontrée Frederick lorsqu'il était en campagne, durant la deuxième moitié du XVIe siècle. Il a reçu le nom de "Siegfried" d'après le célèbre héro, et a été enseigné à la maîtrise de l'épée par son père.

Frederick s'était embarqué dans une croisade étrangère et, en raison du manque de conseils dans la vie, Siegfried emprunta un bien mauvais chemin... À l’âge de 16 ans, il devint le chef d'une bande de bandits, les Schwarzwind (traduction allemande pour « Vents Noirs ») et commença à commettre des méfaits en utilisant les techniques que son père lui avait enseignées. Les vols et tous autres méfaits commis par sa bande et lui-même durèrent pendant plusieurs mois, jusqu’au jour du retour… La dernière mission qu'il mit au point au sein des Schwarzwind était la plus ambitieuse, mais surtout la plus tragique : attaquer un groupe de chevaliers revenant des Croisades afin de les dépouiller de leurs armures et trésors de guerre... Les chevaliers étant exténués par la guerre et leur long voyage, il ne fut pas très difficile aux brigands de les anéantir, mais quand Siegfried ramassa la tête qu'il avait séparée du corps de leur chef et qu'un rayon de lune vint l'éclairer, il poussa un hurlement de terreur. Dans ses mains il tenait la tête de son père.

Quand il retrouva ses esprits, Siegfried ne se rappelait plus de rien. Il n'était plus au même endroit et était persuadé que quelqu'un d'autre que lui-même avait assassiné son père. Il décida alors de le venger, mais qu'il aurait besoin de l'arme ultime pour parvenir à ses fins. C'est là qu'il entendit parler de Soul Edge pour la première fois. Il exploita toutes les pistes qu’il pu recueillir afin de la retrouver, tout comme celle qui le mena au château d'Ostrheinsburg où le seigneur des lieux prétendait détenir une arme légendaire. Siegfried entra à son service et, lors d'une attaque ennemie il vit l'occasion de s'emparer l'épée. Il tua le seigneur et prit l'objet convoité, mais alors que derrière lui s'effondraient les dernières tours du château toujours mis à feu et à sang, il découvrit qu’il ne s'agissait pas de Soul Edge. Une autre piste le mena en Espagne où il est finalement parvenu à trouver la véritable épée des légendes, reposant au sol aux côtés du cadavre de Cervantes de Leon, autrefois vaincu par une certaine guerrière grecque qui fut aidé par une Fu-Ma ninja. Quand le jeune homme tenta de s'emparer de Soul Edge, le corps du pirate s'embrasa pour se transformer et laisser apparaître devant lui une âme enflammée du nom de Inferno qui le défia en duel.

Aux termes de l'épreuve, Siegfried obtint Soul Edge ou du moins ce qu'il en restait. Quand il posa ses mains sur l'épée, la source du mal jaillit de son corps et s'abattit sur le monde. Soul Edge promit ensuite à Siegfried que, si celui-ci aidait l'épée à se régénérer à l'aide d'âmes, en échange, l’épée ferait revivre son père. Il tomba alors sous l’emprise de l’esprit malsain et commença donc à prendre des vies innocentes... Petit à petit, l'esprit de Schtauffen se scinda et Nightmare, le Chevalier Azur, vint à prendre sa place. Siegfried, devenu l'esclave de l'épée, perpétrant ainsi de nombreux massacres pendant trois années. Il réclama refuge dans le château d'Ostrheinsburg et pendant ces trois années, il rassembla un groupe de disciples; le golem Astaroth, Lizardman (Aeon Calcos), et Isabelle « Ivy » Valentine. Chacun d'eux l'ont aidé dans la recherche d'âmes pour Soul Edge et ainsi exécutés une cérémonie de rajeunissement en ce lieux choisit. Mais alors que la cérémonie était sur le point d'avoir lieu, le clan a été rapidement mené à sa perte. Aeon Calcos et Astaroth ont tous les deux été vaincus, et Ivy quitta le groupe après avoir appris la vérité choquante de son passé par la Fu-Ma ninja, Taki. Deux jeunes guerriers ont confrontés Nightmare; Kilik, propriétaire du bâton sacré Kali-Yuga et le miroir sacré Dvapara-Yuga; et Xianghua, propriétaire de Krita-Yuga, qui s'est révélé être Soul Calibur.

Le pouvoir de Soul Edge s'effondra et Siegfried sembla reprendre conscience. Cette chute au pouvoir lança une nouvelle résolution dans le maintenant conscient Siegfried, quoique provisoire; les morceaux de la faible Soul Edge étaient encore présents dans son corps. De plus, maintenant âgé de 19 ans, les souvenirs concernant Sir Frederick lui revinrent en tête et il en était maintenant certain ; l’assassin de son père n’était nul autre que lui-même.

Plus tard, Siegfried se réveilla dans un lieu inconnu et tenta de retourner auprès de sa mère, mais en route il comprit qu'il devait payer pour ses péchés et décida alors de s'éloigner de toute civilisation. Mais tandis que son sentiment de culpabilité grandissait, sa volonté s'affaiblissait... Un matin, il se réveilla et trouva sa Zweihänder, Requiem, couverte de sang. Pendant son sommeil, l'esprit de l’épée maléfique parvenait à prendre contrôle de lui et le poussait à commettre des massacres afin de reprendre des forces. Il endura se calvaire durant quatre ans suite à sa libération et assuma l'armure azurée pour une seconde fois, devenant Nightmare à nouveau, poursuivant désespérément des fragments de Soul Edge de sorte qu'il pourrait entièrement la reconstituer.

Mais alors qu'il était sur le point de réussir, Raphael Sorel est apparu à la recherche de Soul Edge et Nightmare s'est tenu victorieux après une bataille féroce. Mais au moment où le chevalier Azur allait prendre sa vie, Raphael murmura quelque chose d’incohérent, et à ces mots, un peu de la volonté de Siegfried refit surface. Il lutta de toute son âme contre la volonté de l'épée, et Nightmare marqua une pose le temps de narguer son hôte. Pendant que les deux volontés s'affrontaient dans l'esprit du jeune allemand, luttant pour le contrôle de leur corps physique, Raphael perçu le moment d’hésitation et lâcha un coup final désespéré sur son ennemi avant de perdre connaissance, perçant le centre de Soul Edge. Nightmare échappa un cri inhumain, et Siegfried put regagner le contrôle pour un temps. Alors qu'il cherchait un moyen de détruire Soul Edge, une intense lumière jaillit de nulle part et disparut pour laisser place à la sainte épée, nouvellement révélée, Soul Calibur. Siegfried plongea l’arme dans l'œil de Soul Edge et scella ainsi son pouvoir.

Siegfried, désormais âgé de 23 ans et retrouvant enfin le contrôle de son propre corps, prit les épées et laissa Ostrheinsburg sur une mission; détruire Soul Edge pour l'éternité avant que le sceau ne soit brisé, comme il a juré pour se faire pardonner pour ses péchés, ignorant que Nightmare avait gagné un corps séparé du sien.

Il partit ainsi pour une nouvelle quête qui dura plusieurs semaine, le menant au final jusqu'à la chapelle perdue où il y rencontra Raphael pour la seconde fois. Celui-ci semblait le reconnaître, mais Siegfried ne se souvint pas de lui immédiatement. Ce fut lorsqu’il prononça ses mots que la mémoire lui revint.

« Tu aurais du me tuer lorsque tu en avais eu la chance! » s’exclama le français.

« Tu… Tu n’es plus humain, n’est-ce pas? » répondit-il simplement.

Ils s’affrontèrent alors vigoureusement et malgré la difficulté que cet affront lui donna, Siegfried s’en sortit victorieux. Il alla ensuite retrouver Nightmare, en possession de Soul Edge, dans une pièce éloignée de la cathédrale, alors que Schtauffen, quant à lui, maniait Soul Calibur. Il rencontra plusieurs obstacles avant destination, mais parvint tout de même à ses fins. Il dut combattre Nightmare une fois de plus, les deux épées à leur pleine puissance créèrent une violente tempête d'énergie et Siegfried faillit perdre la vie. Mais alors qu'il était au seuil de la mort, Soul Calibur fusionna avec son âme pour le sauver et la puissance de Siegfried augmenta considérablement. Il avait été une marionnette, contrôlée par Soul Edge, et causant des peines terribles. Maintenant, il serait sûrement de taille face à l'épée maudite... Il voyagea vers Ostrheinsburg, où l’épée maudite attendait, pour enfin accéder à la rédemption de ses crimes.

***

Quelqu'un l’appelait. Cependant, il ne réussit pas à comprendre. Il regarda autour de lui, mais ne voyait rien. La voix se fit entendre à nouveau... Cette fois c'était clairement audible.

« Tu ne me considère pas comme un allié? »

« Mais, personne ne veut avoir affaire à moi. Tout ceux qui m'ont accompagnés sont... morts ou ont fini possédés. Part, oublie-moi, » répondit-il.

« J'ai vu ce que tu as fait. Maintenant, tu regrettes tes crimes et ne vit que pour les racheter... N'es-tu pas toi aussi une victime de cette épée? »

« Non... même si ces mots peuvent me réconforter, je n'ai rien fait pour arrêter ce massacre. C'est moi qui aie tué mon père et aucune épée maléfique ne m’y a forcé, » renchérit la voix.

Le visage de l'homme disparu soudainement; les images de ce jour lui revenant à l'esprit. Les nuages furent partis, emportés par le vent, laissant le clair de lune illuminer doucement son visage. Il songeait toujours à son père. Sa poitrine commença à brûler, comme si on lui apposait une marque au fer rouge.

« ...Ah!!! »

Siegfried se réveilla subitement, ce n'était qu’un rêve... La lune dominait le ciel, il était seul. Il serra sa poitrine, là où il avait une grande cicatrice. Le flux d'énergie qui avait inondé la cathédrale... il avait pénétré son organisme, le sauvant d'une mort alors inévitable. Afin d'expier ses péchés, il entreprenait une quête visant à détruire l'épée maléfique. Il s'en voulait tellement d'avoir été si près de son ennemi et de s'être effondré à ce moment. À cette pensée, l'épée faite pour détruire Soul Edge résonna avec l'âme de Siegfried. Elle l'a choisie pour faire partie de sa vie...

Quelques temps plus tard, il se souvint de se rêve. Pendant un moment ils ont agi ensemble, mais maintenant ils sont séparés. Et du temps où on l'a connu en tant que Nightmare, beaucoup l'ont pourchassés. Illuminé par le clair de lune, il fixa le ciel nocturne: Siegfried avait pris une décision au plus profond de son cœur. Il allait se débarrasser de celui qui était devenu cette main, prolongement de son corps qui inspira tant la crainte: Nightmare. Celui qui désormais ce battra avec l'épée dévorant les âmes, Soul Edge. Ce qui l'attendait était l'équivalent de la tornade qui se déchaîna dans la cathédrale d'Osthreinsburg.

Soul Calibur brilla froidement; Siegfried pensa que l'épée était d'accord. Jusqu'à ce que l'épée maudite ne cesse d'exister, il la traquera sans relâche. Les visages de ceux qu'il considérait à un moment comme sa famille, des figures qu'il aurait pu appeler des amis, ainsi que le visage de son père étaient loin. Il était seul. Il n'avait pas d'autre choix que de blesser d'autres personnes pour se racheter... Siegfried regarda vers le ciel. Là-bas, devant lui, se dressait Osthreinsburg, revêtue de noir et c'est en regardant les ruines du château qu'il savait... son chemin vers le pardon sera long...

Néanmoins, il ne baissa pas les bras et continua d'avancer, continua ses recherches acharnées et fini par trouver la trace de son ennemi éternel. Siegfried dut traverser plusieurs épreuves avant de parvenir à ses fins, mais lorsqu'il réussit enfin à se retrouver face à Nightmare, le démon enclencha un rituel étrange qui les transporta tous deux dans un univers inconnu et pour l'avoir déjà visité auparavant, il se savait au sein du royaume appelé "Chaos". N'y portant guère attention, son regard resta fixé sur le Chevalier Azur, sa détermination à l'éliminer au zénith de ses capacités.

Préparant armes et résolution, Schtauffen fonça vers son ennemi au même moment ou celui-ci fonça vers lui, tous deux entamant alors l'ultime combat de leur vie, l'affrontement décisif qui déterminera le vainqueur de leur éternel rivalité. Soul Calibur et Soul Edge se heurtant l'une à l'autre dans une fougue égale au spiritualisme des deux combattants lors de la frappe et on pouvait le dire, ce fut tel un combat endiablé entre deux titans. Mais à un instant décisif, l'épée de Soul Calibur commença alors lentement à s'emparer du corps de son porteur, une glace se formant lentement autour de sa main droite et grimpant le long de son bras, le faisant alors entrer dans une transe qu'il ne contrôlait pas, son corps agissant maintenant hors de son contrôle.

Cependant, juste à la dernière seconde, Siegfried parvint à se défaire de cet emprise et parvint alors à éviter de justesse une attaque du Chevalier Azure pour ainsi abattir le coup final. Provoquant une instabilité dans l'entité sans corps du fléau, Schtauffen enfonça la lame de Soul Calibur plus profondément dans l'être de ses péchés et enclencha ainsi sa destruction. Celui-ci s'envola en fumée, retournant fort probablement dans son univers afin de permettre à l'âme de Soul Edge de se reposer jusqu'à ce qu'il trouve enfin la puissance de reconquérir un corps humain...

L'allemand scella alors la puissance des deux épées ensembles à l'aide de l'arme spirituelle et lorsque le tout fut terminé, une douleur à la poitrine le ramena à la réalité. Remarquant qu'une entaille y était présente, il repensa au combat et réalisa que lors d'une attaque de Nightmare, Soul Calibur avait perdu un fragment de sa lame qui s'était retrouvé logé dans cette même entaille... Malheureusement, ou heureusement pour lui, Siegfried ne pu point le retirer et dû se résoudre à vivre avec un fragment de Soul Calibur en lui... ce qui était également ce qui lui permit de continuer à vivre après la disparition de la sainte épée. Certes, il avait longtemps voyagé avec les deux armes scellées, mais il fut un temps où il trouva enfin l'emplacement parfait pour les laisser reposer.

Durant les trois années suivant ce jour fatidique, Schtauffen avait alors reformé, avec Hilde, son groupe d’antan, les Schwarzwind, et ensembles ils cherchèrent à arrêter, éliminer ou exorciser, la vague des infectés qui souffraient de gros manques de l'épée maudite depuis sa destruction. Cependant, 14 ans après tout ceci,les infectés semblaient devenir de plus en plus nombreux malgré leur travail acharné, les signes signalants le chaos pouvaient se faire sentir dans l’air et le chevalier le su immédiatement... Nightmare était de retour...

Préparant alors son arsenal et ses compagnons, une nouvelle mission s'instaura au sein du groupe. Non seulement devaient-ils s'occuper des infectés, mais ils devaient à présent également s'assurer de mettre fin au démon une fois de plus... Il était donc temps de trouver le successeur de l’épée légendaire, Soul Calibur.




Test RP




Il se peut que, suite à la lecture de ta fiche, nous te demandions un test RP. C'est ici que tu devras nous en écrire un, d'environ 15 à 20 lignes, pour pouvoir évaluer ton niveau de RP.




Cristal Knight





Âge : 21 ans
Sexe : À vous de le découvrir.
Comment avez-vous connu le forum ? : Trick or Treat?
Présence sur une échelle de 10 : 5/10 pour le moment
Dans quel groupe devrait être votre perso : Schwarzwind duh
Code : Siegfried
Autre chose à rajouter ? : Rage crotte… Raphael va comprendre.

Fiche codée par Orange de CSSActif et modifiée par Ravener



Siegfried ~ The Captain of the Schwarwind Signsiegfried
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Siegfried ~ The Captain of the Schwarwind

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Surge of Darkness ::  :: » Présentations-